Revenir aux résultats
Les boucles à induction pour les audiofréquences sont utilisées, pour minimiser les problèmes auditifs causés par des bruits de fond aux personnes malentendantes ou sourdes portant des appareils de correction auditive équipés d'un récepteur inductif (bobines d'induction).

Norme SN EN 60118-4; feuille de titre / Titelblatt

Les bruits de fond et une grande distance sont deux des grands problèmes, qui empêchent, sous certaines conditions, les porteurs d’appareils de correction auditive d’entendre correctement leur vis-à-vis direct. Les installations de boucles d’induction sont souvent installées dans les églises, les théâtres et les cinémas. Leur utilisation s’est étendue aux guichets de vente, de banques ou de postes.

La norme SN EN 60118-4 «Électroacoustique – Appareils de correction auditive – Partie 4 : systèmes de boucles d’induction utilisées à des fins de correction auditive» s’applique aux systèmes de boucles d’induction audiofréquences qui produisent un champ magnétique alternatif à fréquence acoustique et destinés à produire un signal d’entrée aux appareils de correction auditive fonctionnant avec une bobine d’induction captrice.

Cette norme spécifie des exigences concernant l’intensité du champ dans les boucles d’induction utilisées à des fins de correction auditive, qui correspond à un rapport signal sur bruit convenable sans surcharge de l’appareil de correction auditive. Elle spécifie également des exigences concernant la réponse en fréquence minimale pour une intelligibilité acceptable.

La présente norme ne spécifie pas d’exigences concernant les amplificateurs qui alimentent la boucle, le microphone associé, les sources du signal acoustique ou l’intensité du champ produit par des appareillages tels que les appareils téléphoniques, dans le cadre de la norme UIT-T P370.

Téléchargement
Liens