Pour les personnes à mobilité réduite qu'ils soient habitant ou visiteur, les escaliers représentent des obstacles aggravants. Ils doivent absolument avoir une rapport de pente confortable et des mains courantes faciles à saisir.

Afin d’obtenir un accès sans obstacles de qualité, la norme SIA 500 «Constructions sans obstacles» recommande au chapitre 9 «Accès aux logements» d’adopter en option les exigences spécifiques des chapitres 3 à 6 (ch. 9. 1. 5). Vous trouverez des informations complètes sur les escaliers et marches d’escalier dans l’article «Escaliers dans les constructions ouvertes au public», exigences correspondant aux exigences du chiffre 3.6. Les exigences relatives aux escaliers dans l’appartement sont décrites au chiffre 10.1.2.

L’un des principaux objectifs de la construction de logements adaptables et conviviaux pour les visiteurs est de rendre accessibles, sans marches, le plus grand nombre possible d’appartements. En principe, tous les appartements situés au niveau de l’entrée principale doivent répondre à cette exigence, ainsi que tous les appartements accessibles par ascenseur: il faut éviter tout escalier ou marche entre l’entrée de la maison et la porte de l’appartement et entre l’ascenseur et la porte de l’appartement (ch. 9.1.1).

Les escaliers sont une barrière insurmontable pour les personnes se déplaçant en fauteuil roulant ou avec un déambulateur et pour les personnes temporairement limitées par un accident. Pour d’autres, comme les parents avec poussette ou les personnes à mobilité réduite, ils constituent un obstacle aggravant.

Si les appartements ne sont accessibles que par un escalier, l’installation ultérieure d’un ascenseur, d’une plateforme élévatrice ou d’un monte-escalier devrait être possible en cas de besoin (ch. 9.1.3). Pour ce faire, un espace libre suffisant doit être prévu en bas et en haut de l’escalier et sa largeur doit donc être dimensionnée en conséquence.

Largeur des volées d’escalier

  • dans une cage d’escalier: min. 1.20 m (ch. 9.3.1)
  • escalier droit à une volée à l’intérieur du logement: min. 1.0 m (ch. 10.1.2);
  • escalier à plusieurs volées ou tournant à l’intérieur du logement: min. 1.10 m (ch. 10.1.2)

Vous trouverez plus d’information sur les plateformes élévatrices et les monte-escaliers ans les articles «Plateformes élévatrices» et«Monte-escaliers».

Marches

  • Rapport de pente confortable :
    2 hauteurs de 17.5 cm + 1 profondeur de 28 cm = 63 cm
  • Prévoir des contremarches pleines et sans saillie
  • A l’extérieur, concevoir des marches de manière clairement perceptible et riche en contrastes; marquage des bords de marches de préférence avec des bandes de 40 à 50 mm de largeur (ch. 9.3.6)
  • Les espaces à l’intérieur de l’appartement doivent être conçus sans marche (ch. 10.1.1).

Main courante

Afin d’optimiser l’absence d’obstacles, il est recommandé de prévoir des mains courantes et des garde-corps comme protection contre les chutes (ch. 9.1.5); voir l’article «Mains courantes, barrières et garde-corps». Compte tenu de l’évolution démographique et de l’objectif social selon lequel les personnes âgées doivent pouvoir  rester le plus longtemps possible dans leur environnement de vie normal, cela devrait généralement devenir une évidence dans la construction de logements (interprétations de la SIA, 2018, A19).

  • Mains courantes mises en place des deux côtés, contrastées par rapport à l’arrière-plan
  • Diamètre: environ 4 cm
  • Hauteur de montage : 0.85 0.90 m au-dessus du sol
  • Pour les personnes à mobilité réduite ou les personnes malvoyantes: étirer la main courante de 0.30 m au-delà des volées d’escalier au début et à la fin
  • Ne pas interrompre la main courante sur les paliers ou lors de changement de direction

Paliers

  • Dans le cas de paliers devant des ascenseurs, distance entre la porte palière et l’escalier opposé: min. 1.40 m (ch. 9.5.1)
    Grafik: Manövrierfläche zwischen Schachttür und gegenüberliegendem Treppenabgang
  • Distance entre  la porte palière de l’ascenseur et l’escalier situé sur le côté de la porte palière: min. 0.60 (ch. 9.2.4 et 9.5.1)
    Pour plus d’informations, reportez-vous à l’article «Surfaces de mouvement».
    Grafik: seitlicher Sicherheitsabstand zwischen Schachttür und Treppenabgang
  • A l’extérieur, interrompre les longues montées d’escaliers et de rampes avec des paliers intermédiaires (ch. 3.6.1.1).

Exigences générales de sécurité

  • Dans les cages d’escaliers et les zones d’accès, il faut éviter les risques d’accidents dus à des éléments en saillie non protégés, des mains courantes manquantes ou des descentes d’escalier mal placées (ch. 9.3.4).
  • Pour réduire le risque de chute, les portes ne doivent pas être placées trop près des arrivées d’escaliers. Distance minimale entre l’embrasure  de la porte et l’arrivée d’escalier: 0.60 m (ch. 9.2.4).

Tür-Treppen / Escalier-porte 1

 

 

 

 

 

 

  • Les revêtements des escaliers doivent être antidérapants et praticables à la marche en ce qui concerne le risque de trébuchement et la sécurité suffisante à la marche (ch. 9.1.1.1, Correctif C2). La norme SIA 500 précise les exigences relatives à ces critères dans l’annexe B «Conformité des revêtements de sol».
  • Pour les visiteurs ou résidents malvoyants, une conception claire des zones d’accès, un choix de couleurs riche en contrastes et un bon éclairage des escaliers facilitent l’orientation et l’utilisation.
  • Pour les personnes à mobilité réduite, les escaliers doivent avoir un rapport de pente confortable et des mains courantes appropriées. Là où c’est possible, un ascenseur ou une rampe doit être prévu comme alternative à l’escalier. De manière générale, les rampes ne sont autorisées qu’à l’extérieur et entre le stationnement et l’ascenseur ou l’escalier (ch. 9.1.2).

 

Situation au 25 juillet 2019

 

Interprétations relatives à la norme SIA 500, 2018

Les interprétations relatives à la norme SIA 500:2009 donnent sur différents thèmes des remarques, des explications et des interprétations, qui précisent les exigences:
– A19: 
Main courantes dans les immeubles de logements (Chapitre 9)

      Bauten mit Wohnungen : Logements adaptables et Logements pour étudiants. Bauten mit erhöhten Anforderungen : Logements pour personnes âgées. Themen Fachinformationen : Escaliers / Marches et Mains courantes / Barrières / Parapets.