Revenir aux résultats
Aux traversées avec des ressauts verticaux bas, les rampes d’accès ponctuelles améliorent le confort des personnes en fauteuil roulant électrique ou déambulateur à roulettes.

D’après la norme SN 640 075, les rampes d’accès ponctuelles peuvent être employées aux traversées avec des bordures verticales basses (ressauts de 30 mm de hauteur), afin de les rendre plus facilement franchissables pour les déambulateurs à roulettes et les fauteuils roulants (chiffre 7.1.2 de l’annexe). Toutefois, des enquêtes réalisées dans le cadre du Laboratoire des bordures (Randsteinlabor) ont montré que les personnes en fauteuil roulant ne sont pas prêtes à faire de grands détours pour utiliser ce type de rampe.

rampe d'accès ponctuelle large

rampe d’accès ponctuelle large

Amélioration du confort

  • Réduit l’effort à fournir par les personnes en fauteuil roulant manuel;
  • peut être franchi confortablement sans secousse avec un fauteuil électrique;
  • peut être franchi avec un déambulateur sans basculer sur le côté.

Inconvénients

  • Avec un fauteuil roulant ou un déambulateur à roulettes, il faut approcher la rampe d’accès ponctuelle de manière ciblée. Ceci peut nécessiter un détour ou des manœuvres supplémentaires.
  • A des traversées très fréquentées, cela peut occasionner des conflits avec d’autres passants.
  • Les plots podotactiles peuvent affecter la stabilité lors de la marche.
  • Les personnes malvoyantes doivent éviter la rampe d’accès ponctuelle et traverser en décalé afin de pouvoir lire le sens de la marche sur le ressaut vertical et traverser la chaussée en toute sécurité.

Adéquation

Ce type de rampe d’accès est adapté à des traversées ponctuelles nécessitant un confort accru, par exemple:

  • à proximité d’établissements pour personnes à mobilité réduite et polyhandicapées;
  • à proximité d’établissements pour personnes âgées;
  • à proximité d’hôpitaux, en particulier à l’entrée.

Exécution

D’après la norme SN 640 075, les rampes d’accès ponctuelles doivent respecter les exigences suivantes (annexe 7.1.2):

  • la largeur utile de la rampe est comprise entre 0.80 et 1.0 m ;
  • aux feux de circulation, une distance ≥ 0.60 m du mât est nécessaire pour qu’une personne malvoyante palpant le signal tactile présent sur le mât puisse s’orienter sur la bordure;
  • les rampes d’accès doivent être décalées par rapport au trottoir d’une route transversale;
  • la rampe doit être marquée par des plots podotactiles sur toute la largeur avec une hauteur de bordure inférieure à 30 mm;
  • le bord éloigné du champ de plots podotactiles est à 0.90 m du bord de la chaussée. La profondeur du champ dépend de la bordure et de l’exécution de la rampe d’accès. Il n’est pas nécessaire de placer des plots podotactiles sur la bordure si celle-ci ne dépasse pas 0.30 m de largeur;
  • L’exécution des plots podotactiles s’oriente sur la norme ISO 23599 qui formule les exigences mentionnées ci-après en termes de dimensionnement:
plan et coupe d'un élément avec plots podotactiles

dimension et disposition des plots podotactiles

Dimensionnement des plots podotactiles

  • Hauteur des plots 4 à 5 mm;
  • le diamètre à la surface (d1) est inférieur de 10 ± 1 mm au diamètre à la base, les flancs sont biseautés à 45°;
  • la distance (s) entre les plots podotactiles dépend de leur diamètre;
  • le diamètre et les distances doivent remplir les exigences énoncées dans le tableau suivant:
Diamètre (d1) Diestance (s)
12 mm 42 – 61 mm
15 mm 45 – 61 mm
18 mm 48 – 65 mm
20 mm 50 – 68 mm
25 mm 55 – 70 mm

Refuges

La pratique a montré que les dispositions de la norme SN 640 075 ne règlent pas clairement la façon dont la transition d’un refuge doit être aménagée en présence de rampes d’accès ponctuelles. Pour les îlots larges de plus de 2,50 m, des rampes d’accès ponctuelles peuvent être réalisées sur l’îlot. Pour les îlots plus étroits, l’îlot doit être exécuté sans élévation sur une largeur de 1 m dans le prolongement de la rampe d’accès ponctuelle. Il faut pour cela que le guidage latéral le long de la zone surélevée de l’îlot soit muni d’une bordure basse ou d’une zone intermédiaire surélevée (analogue à une tête d’îlot).

passage avec îlot sans surélévation en prolongation des rampes d'accès ponctuelles

Téléchargement
Liens