Revenir aux résultats
Sur les espaces et les chemins piétonniers, le guidage des itinéraires doit être réalisé au moyen d’éléments facilement reconnaissables comme une chaîne d’information fermée.

La norme SN 640 075 «Espace de circulation sans obstacles» établit le principe que le guidage des itinéraires doit être explicite et perceptible, même dans des surfaces piétonnes vastes (p. ex. zones piétonnes, places). Les itinéraires doivent être aussi rectilignes que possible (chiffre 18.1).

Blinde Person ertastet sich entlang einer Rinne auf einer Fussgängerfläche

Wegführung auf Fussgängerfläche

 

Dans la mesure du possible, le guidage des itinéraires se fait au moyen d’éléments construits. Ceux-ci peuvent être:

Changement der revêtement en tant qu'élément de guidage dans une zone piétonne

Changement der revêtement en tant qu’élément de guidage dans une zone piétonne

 

esquisse avec deux garde-corps, un avec un socle de 3 cm, l'autre avec un traverse à 30 cm du sol

Garde-corps avec un socle ou une traverse en tant que guidage de l’itinéraire

 

Si les éléments construits ne suffisent pas à assurer le guidage des personnes malvoyantes, l’ajout de marquages tactilo-visuels peut être nécessaire (chiffre 18.1).

comique: personne aveugle, gagnant de la loterie, s'approchant du kiosque sur une ligne de guidage pour récupérer les 5 millions...

 

état au 08.11.2017