Revenir aux résultats
Escaliers roulants / Rolltreppen
Ces éléments constructifs permettent de franchir sans effort une différence de niveau et doivent répondre à des critères permettant aux personnes malvoyantes de les utiliser en toute sécurité.

Les escaliers mécaniques et les trottoirs roulants peuvent créer des moments d’angoisse chez les petits enfants ou les personnes âgées. Le fait de passer d’un élément statique à un élément en mouvement en est la cause. Selon la norme SIA 500 «Constructions sans obstacles» (chapitre 3.9), il faut marquer les escaliers mécaniques et les trottoirs roulants avec une couleur, si possible, jaune pour assurer une sécurité au niveau visuel. 

Marquages

Deux solutions sont proposées (ch. 3.9.1):

  • pour les escaliers mécaniques ou des trottoirs roulants, marquer les plaques porte-peignes aux deux extrémités en tant qu’éléments de transition; 
  • pour les escaliers mécaniques, marquer chaque nez de marches.

Ces marquages ont une fonction d’avertissement et doivent présenter un contraste de priorité I, c-à-d. un contraste selon Michelson de Cm ≥ 0.6.
Le rapport entre les facteurs de réflexion de la surface claire (ρsc) et de la surface foncée (ρsc) doit être ρsc ≥ 4 ρsf.
Le facteur de réflexion ρsc doit être de min. 0.6 (ch. 4.3.1).

Vous trouverez des informations complémentaires dans les directives «Conception et détermination des contrastes visuels»

Mesures supplémentaires

Un escalier mécanique est considéré comme un obstacle dans l’espace, dès que son arête inférieure se trouve à moins de 2.10 m du sol. Le dessous de l’escalier doit alors être sécurisé par une barrière ou un socle perceptible (ch. 3.4.4, 3.4.5 et 3.9.2). C’est aussi valable pour les escaliers.

Un trottoir roulant incliné est aussi considéré comme un obstacle dans l’espace, dès que son arête inférieure se trouve à plus de 0.30 m du sol. Le dessous du trottoir doit alors être sécurisé par une barrière ou un socle perceptible (ch. 3.4.4, 3.4.5 et 3.9.2). C’est aussi valable pour les rampes.

Pour plus d’informations, lire l’article «Mains courantes, barrières et garde-corps».

Les escaliers mécaniques et les trottoirs roulants ne sont installés que dans des bâtiments ou installations ouverts au public. Du fait qu’ils ne sont pas accessibles aux personnes en fauteuil roulant, des ascenseurs avec une cabine aux dimensions adéquates et des escaliers doivent être disponibles de manière équivalente (ch. 3.9.3).

Eclairage

La sécurité et l’orientation doivent être garanties par un éclairement, une limitation de l’éblouissement et une distribution adéquate des luminances (ch. 4.4).

La norme SIA 500 recommande un éclairement de 200 lx (valeur de maintenance) sur les volées et au départ et à l’arrivée des escaliers mécaniques et des trottoirs roulants, afin d’en assurer la sécurité (annexe D.1.1.3).

Voir aussi l’article sur l’éclairage. Dans les bâtiments, l’éclairage respectera les exigences de la norme SN EN 12464-1.

 

Situation au 9 novembre 2017

Öffentlich zugängliche Bauten : Exigences générales. Vertikale Erschliessung : Escaliers / Marches. Beleuchtung --- Kontrast : Contraste visuel. Planungsvorgaben : Principes / Standards.