loader

Actualités

« Nouvelles perspectives pour les logements »

Près de vingt ans après l'introduction de la loi sur l'égalité des personnes handicapées (LHand), nous dressons un bilan par rapport à la mise en œuvre des logements sans obstacles & adaptables. Avec une nouvelle publication, nous souhaitons secouer toutes les parties concernées et les appeler à agir.

Disons-le clairement : vingt ans après l’introduction de la loi sur l’égalité des personnes handicapées, les personnes en situation de handicap ont toujours beaucoup peine à trouver un logement. Les directrices et concepts ne font pas défaut. En revanche, il manque des incitations et des bases juridiques cohérentes. Le déficit en logements sans obstacles & adaptables peut aussi s’expliquer par la persistance de préjugés et d’idées dépassées chez les propriétaires immobiliers, les responsables politiques et les architectes.

Notre fascicule « Nouvelles perspectives pour les logements » se distingue des aides à la conception du Centre suisse par son graphisme et son contenu. Il s’adresse aussi bien aux architectes qu’aux autorités et aux responsables du secteur immobilier. En rassemblant des faits et des chiffres, des témoignages de personnes directement concernées et des solutions concrètes, nous souhaitons sensibiliser le public à un mode de construction inclusif. Nous voulons le motiver à mettre en œuvre de manière conséquente le concept de Logements sans obstacles & adaptables dans les constructions nouvelles et transformées. Le fascicule est disponible dès maintenant en français, italien et allemand sous forme numérique ou imprimée auprès du Centre. Elle sera distribuée à un large public en tant qu’encart dans les revues d’architecture et d’habitat en Suisse alémanique, romande et italienne.

Cliquez ici pour télécharger le fascicule « Nouvelles perspectives pour les logements ».

    Bulletin 69 avec pour thèmes principaux les logements et l’acoustique

    Pouvons-nous nous permettre de construire des logements qui nous empêchent de vivre ? De fait, le marché du logement est à la traîne par rapport à la demande croissante de logements sans obstacles.

    Un espace (de jeu) sans obstacles est un espace de plus pour tous. Nous avons réédité en avril 2023 notre directive sur les logements. Dans le présent bulletin, nous vous présentons ses nouveautés. Disons-le tout de suite : si l’occasion est saisie et si les exigences formulées dans la directives sont mises en oeuvre dans les années à venir, alors seulement il sera possible de  remédier au moins au déficit flagrant de logements adaptables, et ce malgré les nouvelles constructions.
    Par ailleurs, nous consacrons ce numéro aux personnes souffrant d’un handicap auditif – et donc au plus grand groupe de personnes en situation de handicap. Comme le montrent les expériences faites depuis l’introduction de la norme SIA 500 en 2009, on est de plus en plus conscient que de nombreuses personnes ont besoin de locaux avec une bonne acoustique mais aussi d’installations d’écoute. Les améliorations nécessaires en matière d’acoustique ne seront effective que si les exigences sont précisées dans les normes. Une nouvelle norme est actuellement en cours d’élaboration, la SIA 181/1 et la norme SIA 500 est elle en cours de révision – un compte rendu.

    Vous découvrirez dans le bulletin 069 comment nous avons, en tant que pôle de référence, conseillé ces deux acteurs.

    page de garde bulletin 069

      La nouvelle édition de la directive « Logements sans obstacles & adaptables » est parue !

      Avis aux concepteurs et conceptrices : la nouvelle édition de la directive « Logements sans obstacles & adaptables, Conception de logements pour toutes les situations de la vie » est désormais disponible en ligne et en format papier. Voici donc notre nouveau « bébé ».

      La nouvelle édition de la directive, publiée en avril 2023 paraît à un moment où l’urgence de présenter des solutions pratiques et de fournir de nouvelles pistes de réflexion est plus que manifeste. A l’avenir, le logement qui fait défaut ne doit pas seulement être abordable, il doit aussi pouvoir être adapté sans obstacles aux différentes situations de vie. En effet, ces dernières années, le nombre de logement créés est loin d’être suffisant pour répondre à la demande croissante des 1,8 million de personnes en situation de handicap. Et – compte tenu du vieillissement de la population – la proportion de personnes souffrant de handicaps physiques va encore augmenter en Suisse. En 2050, cette situation concernera déjà plus de 25% de la population totale.

      Penser « construction sans obstacles » dans le cadre des logements correspond encore souvent à une construction « spéciale » pour des personnes « spéciales ». C’est donc obsolète! Au contraire, la construction de logements adaptés et sans obstacles s’inscrit pleinement dans une stratégie de construction de logements durables. Il s’agit d’une construction de logements tout à fait ordinaire qui devrait être considérée comme un nouveau standard – aussi bien pour les nouvelles constructions que pour les transformations. Pour plus d’informations, lisez la directive « Logements sans obstacles & adaptables »

        Nouveau cours à la haute école ZHAW pour les étudiants qui «tatonnent dans le noir»

        Quels sont les besoins des personnes en situation de handicap en relation avec l'architecture ? Et comment peut-on les exploiter - dès le processus de conception - en tant qu'opportunités créatives ?

        En octobre 2022, un cours de sensibilisation destiné aux étudiants en architecture a été organisé pour la première fois à la ZHAW de Winterthour. Grâce à quatre visites guidées par des personnes à mobilité réduite ou malvoyantes, à une conférence de 90 minutes et à une discussion animée sur le thème de l’architecture sans obstacles, les plus de 80 étudiants présents ont pu se faire une idée précise des besoins spécifiques des personnes malvoyantes et des personnes en fauteuil roulant. L’objectif du cours était de sensibiliser les futurs responsables de construction et de les motiver à prendre en compte les besoins spécifiques des utilisateurs dans chaque intervention ou projet, dans l’esprit du « Design for all ». Le cours, organisé par le Centre en tant que projet pilote, a été un grand succès. Une expérience à renouveler !

          Rapport d’activités – actuel

          Durant l'année anniversaire de 2021, tout a été différent : le présent rapport d'activité présente la scène et les coulisses, toutes deux intensément occupées.


          Lancement d’offres et de manifestations à forte visibilité ! Le concours d’anniversaire « Entrances for all » montre par exemple clairement à quel point les préoccupations d’accessibilité pour tous ont été intégrées dans l’architecture suisse. Mais le travail ne s’arrête pas là. Outre le « daily business », à savoir la production de nombreuses fiches techniques et brochures, notre nouvelle adresse depuis mars 2021, la Zollhaus pleine d’effervescence confère également un nouveau visage à notre Centre. Mais regardez vous-même dans le rapport d’activités 2021.

          Rapport d'activités, page de garde

            Il faut inciter, faire du lobbying et agir de manière appropriée – de toute urgence !

            Le service de consultation NOW Hindernisfrei Bauen de Nid- & Obwalden a fêté ses 26 ans d'existence en septembre 2022. Avec un sac à dos rempli d'expériences et de plus de 2000 consultations, il était temps de faire le bilan.

            Près de 40 personnalités issues de la politique, de la construction, des communes, du canton ainsi que de différentes organisations actives dans le domaine du handicap et des seniors ont participé à la table ronde. Est-ce que les deux cantons sont aujourd’hui accessibles sans obstacles ? Peuvent-ils seulement le devenir ? La prise de conscience par rapport à l’égalité des personnes en situation de handicap a grandi ces dernières années – maintes choses ont été réalisées. De nombreuses connaissances de base ont ainsi été intégrées dans les normes. Mais, les chantiers restent ouverts. Beaucoup de domaines concernant la vie des personnes handicapées relèvent de la compétence des cantons ou des communes. Dans le canton d’Obwald par exemple, la loi sur la construction de 1994 va moins loin que le droit fédéral en ce qui concerne la construction sans obstacles – elle est donc quasiment contraire au droit fédéral. Dans le canton de Nidwald, la nouvelle loi sur la construction n’a pas amélioré la situation de beaucoup. L’ancienne loi prévoyait au moins un bonus pour les constructions sans obstacles volontaires. Dans la nouvelle loi, ce sont désormais les prescriptions de la loi sur l’égalité des personnes handicapées qui s’appliquent – et elles sont minimales !

            En résumé : les lois se révèlent insuffisantes dans les deux cantons. En effet, l’accessibilité sans obstacles dans la construction de logements ne doit être appliquée qu’à partir de 8 logements. Or, les cantons montagneux d’Obwald et de Nidwald ont une structure de construction à petite échelle et les immeubles résidentiels de plus de 8 logements y sont rares. En conséquence, il y a bien trop peu de logements adaptés et adaptables aux personnes en situation de handicap. La situation est encore plus précaire si l’on considère que les deux cantons postulent certes depuis longtemps dans leurs lignes directrices pour les personnes âgées et dans leur loi sur la santé que les soins doivent être ambulatoires plutôt qu’hospitaliers. Pour cela, il faut encourager la construction de logements adaptables sur l’ensemble du territoire, afin que toutes les personnes puissent effectivement faire valoir leur droit à mener une vie autonome jusqu’à un âge avancé.

            Le directeur des travaux publics Josef Hess promet de réviser la loi sur la construction d’Obwald avant la fin de la législature. Quant au président de l’association NOW, Thomas Z`Rotz, il présente son rêve, dans l’optique du libre choix du lieu et de la forme de résidence : « Je rêve d’une architecture sans obstacles dans laquelle je peux me déplacer spontanément et sans planification compliquée, librement et sans souci – comme tout le monde ». Cela vaut aussi bien pour les personnes handicapées que pour les personnes âgées. La Suisse étant construite, le défi à relever dans les années à venir réside en particulier dans la transformation et la rénovation de bâtiments existants. Construire sans obstacles implique de prendre en compte non seulement l’accessibilité en fauteuil roulant, mais aussi la perception auditive et visuelle pour tous. Pour encourager cette mise en œuvre de manière ciblée dans les deux cantons, il faut réviser la loi sur la construction et développer d’autres systèmes d’incitation et des plans d’action forts. C’est urgent !

              Révision du site internet du Centre suisse

              Nous avons remanié notre site internet : il est depuis peu à votre disposition à la même adresse www.architecturesansobstacles.ch. Au premier coup d’œil, les changements semblent peu visibles, mais en réalité beaucoup de choses en arrière-plan sont nouvelles. Les utilisateurs devraient ainsi trouver plus rapidement les informations et les publications.

              Ces dernières années, le nombre d’articles et de publications n’a cessé de croître sur notre site. Des adaptations structurelles étaient devenues nécessaires afin de faciliter la navigation et la recherche des contenus. Ces derniers jours, les collaborateurs du Centre suisse ont travaillé d’arrache-pied pour traiter, trier et adapter notre contenu au nouveau site. Nous avons maintenant le plaisir de vous présenter le nouveau site internet avec une navigation améliorée et un design légèrement modifié.
              Les catégories de sélection et les fonctions de filtrage par type d’utilisation et par thème, respectivement par niveau juridique et par acte législatif, permettent à tous les utilisateurs d’accéder rapidement aux informations souhaitées. Pour la recherche de documents et d’articles spécifiques, une fonction de recherche plus pointue est disponible au sein de chaque rubrique.

                Surfaces piétonnes sans obstacles

                La fiche technique « Surfaces piétonnes sans obstacles » a été révisée en fonction des connaissances les plus récentes et adaptée aux exigences de la norme VSS 640 075 « Espace de circulation sans obstacles ».


                En tant qu’ aide à la planification, la fiche technique 118 « Surfaces piétonnes sans obstacles »  est utile aussi bien pour l’espace public que pour les espaces extérieurs de bâtiments ou de centre commerciaux. Elle illustre les exigences relatives aux largeurs de passage, au gabarit, à la détectabilité et à la signalisation visuelle des obstacles et des palissades de chantier, ainsi que les exigences par rapport aux éléments de mobilier et d’équipement, pour qu’ils ne constituent pas un obstacle ou un danger pour les personnes en situation de handicap.

                Titelseite Merkblatt 1Hindernisfreie Gehflächen

                  « Design for all dans l’enseignement de l’architecture »

                  Lors du symposium du 1er décembre 2021, des praticiens, des enseignants et des responsables de modules des hautes écoles suisses se sont penchés sur les défis que représente l'intégration d'une architecture sans obstacles dans le contenu de l'enseignement. Les résultats montrent qu'il faut agir - nous y veillerons !

                  Plusieurs hautes écoles étaient représentées au symposium organisé par le Centre suisse et swissuniversity le 1er décembre à la Zollhaus. Des exposés remarquables ont stimulé la discussion et offert une large base pour débattre des possibilités de familiariser les futurs étudiants en architecture avec le Design for all.

                  Barbara Häring a assuré la modération de l’événement et la sauvegarde des résultats. Vous trouverez les exposés et un résumé des résultats dans les actes du symposium « Design for all dans l’enseignement de l’architecture ».

                  Ausschnitt_Präsentation-Zimmermann

                    Nouveaux documents à disposition

                    La fiche technique 031 « Seuils de portes-fenêtres ; détails d’exécution adaptés aux fauteuils roulants » et la fiche technique 115 « Feux de circulation pour piétons ; signaux tactiles et acoustiques » ont été finalisées et publiées en ligne peu avant la fin de l'année.

                    Fiche technique 031 « Seuils de portes-fenêtres »

                    La nouvelle version de la norme SIA 271 « Étanchéité des bâtiments » a finalement été publiée en novembre 2021 après de longues discussions : la norme correspond enfin à l’état actuel des connaissances. Le Centre suisse a ainsi pu publier la version définitive de sa fiche technique 031 « Seuils de portes-fenêtres ; détails d’exécution adaptés aux fauteuils roulants » en se basant sur la norme en vigueur.

                     

                     

                    Fiche technique 115 « Feux de circulation pour piétons »

                    En octobre 2020, la VSS a publié la nouvelle norme 40 836-1 « Installations de signaux lumineux ; dispositifs tactiles et acoustiques supplémentaires », à l’élaboration de laquelle le Centre suisse et sa commission nationale spécialisée pour la construction adaptée aux personnes aveugles et malvoyantes ont collaboré de manière intensive. La norme a introduit le signal acoustique de transition, qui signale aux personnes malvoyantes la fin du temps vert et retentit jusqu’à ce que la phase orange s’éteigne et que le feu passe au rouge pour les piétons.

                     

                    La fiche 115 « Feux de circulation pour piétons ; signaux tactiles et acoustiques », édition décembre 2021, entièrement remaniée, explique les exigences du point de vue des usagers et aide les personnes handicapées de la vue, leurs représentants et les personnes compétentes dans les cantons et les communes à mettre en œuvre correctement les signaux tactiles et acoustiques.

                    Publikationen Dezember 2021
                      escort eskişehir escort samsun escort gebze escort sakarya escort edirne