loader

Actualités

bulletin Nr. 60 «Des logements pour chaque étape de la vie»

Ce bulletin traite principalement de l'égalité des chances dans l'utilisation des espaces d'habitation et des transports en commun.

bulltein Nr. 60 françaisLe numéro 60 du «bulletin» publié par le Centre spécialisé suisse en juillet 2018 apparait pour la première fois dans sa nouvelle mise en page.

Le fait d’appliquer de manière conséquente le principe d’adaptabilité lors de la construction ou la rénovation d’immeubles d’habitation, est une condition essentielle pour offrir des logements accessibles aux visiteurs et adaptables, en cas de nécessité, aux besoins d’occupants en situation de handicap. Dans son article sur la rénovation des logements, Joe Manser en décrit les enjeux et explique les approches de solution les plus importantes. Vous trouverez l’article complet sur notre site internet.

En ce qui concerne les arrêts de bus dont l’accessibilité sans obstacles doit être assurée pour fin 2023 (expiration du délai de transposition), le Centre suisse a élaboré une nouvelle fiche technique, qui précise les exigences et les solutions techniques. Cette fiche technique n’existe actuellement qu’en allemand.  L’importance et l’utilité des aménagements à prévoir, comme par ex. les bordures d’accostage hautes, sont décrites dans le «bulletin».

Vue d’ensemble des thèmes traités

  • Immeubles résidentiels et adaptation lors de rénovation
  • Se déplacer des manière autonome en bus
  • Passage de témoin à la direction du Centre
  • Communications: nouvelles publications / nouveau collaborateurs /cours
  • Chronique: «Dessine-moi un monde parfait…»

Fiche technique 120 «Arrêts de bus», version provisoire

Les standards pour la construction ou la transformation d'arrêts de bus sans obstacles sont décrits et expliqués dans la fiche technique 120. Cette version provisoire est pensée comme une procédure de consultation auprès des planificateurs et des autorités.

Six ans avant l’expiration du délai de mise en œuvre, il y a un besoin de mise en conformité des arrêts de bus très important en ce qui concerne l’accessibilité sans obstacles des transports publics.

Six ans avant l’expiration du délai de mise en œuvre de l’accessibilité sans obstacles aux transports publics, les interventions pour la mise en conformité des arrêts de bus fait l’objet sont encore souvent nécessaires. Avec la fiche technique 120 «Arrêts de bus» (pour l’instant seulement en allemand), le Centre suisse apporte des éclaircissements par rapport à des questions techniques et à l’adoption d’un aménagement standardisé. En plus des exigences concernant l’interface véhicule – bordure, la géométrie d’approche, la hauteur des bordures et les surface de manœuvre sur le quai, la fiche technique donnent aussi des informations sur l’équipement des arrêts, l’ameublement, les supports d’information, le marquage et l’éclairage.

Cette fiche technique datant de mars 2018 est une version provisoire et doit passer l’épreuve de la pratique. L’édition définitive est prévue pour fin 2018. Toute réaction par rapport au contenu, toute question de compréhension ou observation sont les bienvenues, afin que nous puissions avec votre aide compléter cette publication.

Nouveau guide de l’OFT sur le «marquage tactilo-visuel des quais de gare»

Ce guide remplace l’annexe 2 des DE-OCF depuis le 10 novembre 2017 et comble les lacunes du guidage des usagers malvoyants dans les gares.



D’après la réglementation incluse dans les dispositions d’application de l’Ordonnance sur les chemins de fer DE-OCF à l’annexe 2, art. 34, il était interdit depuis la révision de 2012 de tracer des lignes de guidage pour les personnes malvoyantes sur les quais de gare. De plus, la largeur des marquages de sortie de quai était limitée, ce qui provoquait des interruptions dans le guidage. Dans le cadre des procédures d’approbation des plans des marquages de la gare de la Löwenstrasse à Zurich, le Centre suisse a déposé en octobre 2015 un recours auprès du Tribunal administratif fédéral, conjointement avec les associations de personnes malvoyantes, exigeant la mise en place de ces marquages essentiels à la sécurité des personnes malvoyantes.

A l’occasion d’une visite d’inspection le 3 mars 2016, le directeur de l’OFT, Monsieur P. Füglistaler, a envisagé la correction de la réglementation incluse dans les DE-OCF. Un groupe de travail composé de représentantes et de représentants d’Architecture sans obstacles, de la Commission technique pour la construction adaptée aux aveugles et malvoyants ainsi que d’Inclusion Handicap a pu élaborer depuis, en collaboration avec les responsables de l’OFT, les principes et les prescriptions relatives au marquage des quais de gare. Les dispositions du guide sur le marquage tactilo-visuel des quais de gare publié le 10 novembre 2017 seront intégrées à la DE-OCF lors de sa prochaine révision (prévue en 2020). Dans l’intervalle, ce guide aura une valeur réglementaire et prescriptive pour l’approbation des plans.

Nos nouveaux nom et site internet

Toute la société profite de constructions adaptées aux handicapés. Dès novembre 2017, nous l’affirmons par notre identité.




Notre nouveau nom:
Architecture sans obstacles, Le centre spécialisé suisse

Le principe d’aménagement «Design for All» soit conception universelle, a pour but de permettre à un maximum d’individus d’accéder à des constructions et d’utiliser des produits. En fin de compte, l’ensemble de la société en profite. Deux exemples: primo, les parents munis de poussette ont gagné en mobilité grâce aux trams accessibles aux fauteuils roulants. Deuxio, dans notre société toujours plus vieillissante, les dispositifs visuels des automates à billets prévus pour les aveugles et malvoyants sont utiles à toujours plus d’individus.

Vous pourrez en tout temps accéder gratuitement à nos nombreux outils de planification pour la construction adaptée aux handicapés. Notre nouvelle identité «Architecture sans obstacles – Le centre spécialisé suisse» rend plus explicite notre vision : nous voulons un bon design pour tous!

Notre nouveau site internet:
www.architecturesansobstacles.ch

Vous y trouverez des informations détaillées sur les diverses exigences et prescriptions dans le domaine de la construction sans obstacles.

Si vous êtes membre donateur, vous pouvez constituer un classeur personnel en ligne ne contenant que les documents de votre choix. Il sera en permanence tenu à jour.

Les documents figurant dans la banque de données en ligne du centre spécialisé sont régulièrement complétés. Les principaux guides de planification demeureront bien entendu à disposition sous forme imprimée.

Une requête: notre nouveau site est en cours de réalisation. Il est complété sans cesse. Nous souhaitons dès lors recevoir vos avis et critiques. N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques si quelque chose ne fonctionne pas ou devait sembler peu clair.

Conférence «Contrastes visuels», Lausanne, 10 novembre 2017, 13.15 – 17.15 h

Le recours ciblé aux contrastes, à la lumière et aux couleurs facilite l'orientation et augmente la sécurité des personnes.


Le 10 novembre dernier, le Centre suisse a présenté à Lausanne son nouveau nom et ses services élargis. A cette occasion, elle a aussi officialisé la publication des nouvelles directives Contrastes visuels «Conception et détermination des contrastes visuels», qui complètent les bases de planification pour une architecture sans obstacles. Qu’une conception visuelle de l’environnement construit soit profitable non seulement aux personnes malvoyantes mais aussi à toute la société, a été démontré par notre conférence grâce aux cas exemplaires montrés et discutés.

 

Sous le patronat de Mme Maria Zurbuchen, architecte diplômée EPFZ et membre du conseil de la Fondation en faveur d’un environnement construit adapté aux handicapés, quatre experts ont présenté les derniers résultats de la recherche sur les thèmes des contrastes visuels, sur la manière de les mesurer et sur la mise en œuvre adéquate des couleurs et de la lumière:

Architecture sans obstacles – Le centre spécialisé suisse
Nouveau nom, nouvelle présentation et services élargis
Joe A. Manser, directeur

Les contrastes visuels au service de l‘autonomie
Marie-Paule Christiaen, chargée de projets en accessibilité, ABA CCA

La couleur dans larchitecture
Jacqueline Schwarz, architecte diplômée EPFL et coloriste
Geneviève Héritier, concepteur d‘espace, directrice Inroom

La présentation de Mme Schwarz et Mme Héritier sera mise à disposition la semaine prochaine.

Planification et détermination des contrastes visuels
Nouvelles directives comme aide à la planification
Méthodes et limites de la mesure des contrastes
Eva Schmidt, architecte EPFL, éclairagiste